Le guide de votre bien-être à domicile

Accident domestique

Actualités

Accidents domestiques : vers un renforcement de la sensibilisation

Avec 18 500 décès par an, les accidents domestiques sont 4 fois plus mortels que ceux de la circulation routière. Pour le Collectif interassociatif de lutte contre les accidents de la vie courante ou Clac, ce fléau peut être réduit avec la mise en place d’un nouveau système de sensibilisation du public et en mettant en ½uvre des mesures de précaution et de vigilance. Dans le cadre de sa démarche, le Clac a déjà fait appel au Premier ministre pour l’obtention d’un label d’envergure nationale effectif en 2013. Si la mesure est appliquée, les Français seront mieux sensibilisés avec des spots mettant en avant les sources de danger à l’intérieur d’une maison.

Les enfants et les personnes âgées comme principales victimes

Comparé aux autres pays membres de l’Union Européene, la France arrive en 22e position pour ce qui est de la mise en place des systèmes de protection des enfants. Ainsi, les garde-fous et les caches pour prises ont été présents en Scandinavie 15 ans avant la France. Pour éviter les accidents de la salle de bain et de la cuisine, il existe des méthodes simples et pratiques pour limiter les chutes : barres de soutien, tapis et carreaux antidérapants, etc. Des mesures tout aussi efficaces chez les personnes âgées de plus de 65 ans puisque les organismes de santé recensent actuellement près de 48 000 fractures du col du fémur.

Les autres sources de danger

A part les chutes, les produits d’entretien ménagers comme l’eau de javel, les liquides vaisselles et les médicaments présentent de réels dangers pour les tous petits. Chez les seniors, une meilleure adaptation du logement à la baisse de la vue, la difficulté à marché et les problèmes auditifs est nécessaire pour faciliter le maintien à domicile. Enfin, le Clac compte sur l’aide du gouvernement pour lui accorder les fonds nécessaires pour accentuer la sensibilisation des Français face aux accidents de la vie courante.