Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Clac : renforcer la lutte contre les accidents domestiques

Rassemblant une cinquantaine d’associations et fédérations, le Collectif inter associatif de lutte contre les accidents de la vie courante (Clac) milite pour la réduction du nombre d’accidents domestiques qui engendrent 19 000 décès par an. Jusqu’ici, les campagnes de prévention, les rapports, le livre blanc et les autres manifestations du genre n’ont pas fait grand effet. C’est pour cela que Clac lance un sondage exclusif pour dire « stop » aux accidents domestiques et en faire une « grande cause nationale ».

Des données inquiétantes

D’après les statistiques, les urgences enregistrent chaque jour 30 000 accidents domestiques et de loisirs. Parmi eux, 12 000 sont victimes de blessures tandis que 52 décèdent. Dans 11% des cas, les victimes présentent des séquelles invalidantes et cette situation a un impact majeur sur le coût de la prise en charge. Pour les responsables du Clac, il s’agit d’une « grande cause nationale » qui contribuerait à mettre en place une campagne nationale d’information à base de spots télévisés et radiodiffusés, ainsi que des publicités dans la presse écrite.

Place à la prévention

En général, les accidents de la vie courante comme les intoxications, les défenestrations d’enfants, les chutes de personnes âgées, les noyades, les suffocations et les brûlures peuvent être évités. C’est pour cela que le collectif milite sur la création d’une prévention pédagogique à travers des campagnes publicitaires ciblées. Il espère également une nouvelle réglementation des normes en collaborant avec des décideurs tels que l’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin et Jean-Claude Delevoye, président du Conseil économique, social et environnemental.